Isidore-Noël Belleau, avocat, juge, politicien et journaliste

Belleau, Isidore Noël

(Lévis – Quartier St-Joseph – lot 42)

Isidore-Noël Belleau, né le 7 mars 1848 à Deschambault, a marqué l’histoire du Québec avec ses talents d’habile communicateur dans l’exercice de ses diverses fonctions comme juriste, homme politique et rédacteur. Destiné à une brillante carrière dès son jeune âge, il devient rédacteur en chef du journal politique, littéraire, commercial, industriel et agricole L’Écho de Lévis, de 1871 à 1876. Quelques mois après son entrée en fonction, il est admis au Barreau et commence à exercer comme avocat en 1874. Son expertise et son engagement pour défendre les droits des citoyens lui valent rapidement une grande reconnaissance dans le milieu judiciaire. Il est nommé juge de la Cour supérieure en 1912 pour le district de Kamouraska. C’est son fils, Noël Belleau, qui le remplacera lorsqu’il prendra sa retraite, près de 20 ans plus tard, à l’âge vénérable de 84 ans.

Outre sa carrière comme juriste, Isidore-Noël Belleau joue aussi sur la scène politique, où il s’implique tant au niveau fédéral que municipal. Pour une courte période, il siège comme député fédéral pour la circonscription de Lévis après avoir remporté l’élection partielle de 1883 comme candidat du Parti conservateur. Reconnu comme étant l’un des plus redoutables débatteurs de son époque, il est élu maire de Lévis en 1891. Son engagement politique est motivé par un profond désir de servir ses concitoyens et de contribuer au développement de sa communauté. Ses mandats sont marqués par des initiatives visant à améliorer les conditions de vie et à promouvoir le développement économique et social de la région.

Son expertise en politique et en droit lui conférait de solides aptitudes pour commenter et analyser divers sujets d’ordre économique et social. En plus de ses années à l’Écho de Lévis, il s’investit aussi en tant que directeur et rédacteur en chef de plusieurs publications influentes comme le Journal de Lévis, de 1892 à 1909, et le Courrier de Saint-Hyacinthe, de 1909 à 1913. Par son travail dans la presse, il joue un rôle crucial dans l’enrichissement du débat public et la sensibilisation de la population aux enjeux de son époque. Sa voix permet de mobiliser les citoyens autour de causes importantes et d’encourager une participation active à la vie démocratique.

Jusqu’à sa mort le 7 mai 1936, Isidore-Noël Belleau continue d’œuvrer pour le bien de ses concitoyens. Son engagement envers l’éducation et la culture est également notable, car il soutient activement diverses initiatives visant à promouvoir l’instruction publique et les activités culturelles. Sa carrière exemplaire, son influence sur la scène publique, son dévouement envers la justice sociale et son engagement à défendre le droit des citoyens font de lui une figure notoire du Québec.


Références : 
Wikipedia
Parlinfo
Généalogie
Magazine Prestige
Mémoire du Québec

Nous remercions la Société de généalogie de Lévis et la Société d’histoire de Lévis de nous avoir partagé leurs recherches et donné accès à leurs documentation.

Le parcours Empreintes est une réalisation de Mont-Marie, corporation de cimetière. Aidez-nous à aménager des espaces agréables et paisibles